Brumea an 548 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

Territoire d'Islandsis

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Décret fondateur

Dernière édition : Helia an 477 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie


Nous, dirigeants du chateau d'Islandsis, décrétons :

1) L'Instance Suprême a mis toute Sa Force Créatrice dans une île née de Ses Bienfaits, a savoir Islandsis. Que grâce lui soit rendue.

2) L'Instance Suprême a séparé son Oeuvre originale du Continent, afin qu'elle soit Indépendante. Islandsis constitue de fait un Territoire indépendant, nommé "Territoire d'Islandsis".

2. Décret législatif

Dernière édition : Helia an 477 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Nous, dirigeants du territoire d'Islandsis, décrétons :

1) L'Instance Suprême a inspiré des Textes et Lois. Ces textes s'appliquent au Territoire d'Islandsis.

2) Toute mention de "Territoire de Kiponie" au sein de ces Textes et Lois est remplacée par la mention "Territoire d'Islandsis".

Ces modifications législatives font écho à la tribune "Pour la paix, pour la Kiponie". Les "Brouillons" ont donc disparu.

Toutefois, l'objectif n'est pas la seule pacification des relations entre le continent et l'île. Certains éléments des décrets étaient incohérents, voire carrément illégaux.

Ainsi de l'ancien paragraphe 3 du décret législatif :
"3) Le Territoire d'Islandsis se dote d'un Conseiller Juridique en charge de demander l'application de ces Textes et Lois sur l'ensemble du Territoire, tant en Kiponie voisine qu'en Islandsis"

En premier lieu, le Conseiller juridique n'est plus une fonction reconnue. En second lieu, il est fait mention d'un élément d’extraterritorialité qui est incompatible avec une indépendance territoriale... voire avec le principe d'indépendance des cités entre elles repris dans l'article 5 du Principe Instantélicien.

Ainsi, Islandsis démontre son attachement à son indépendance, au respect des règles inspirées par l'IS et à l'entente cordiale

3. Réunification

Dernière édition : Diona an 480 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Le Diona an 480 Hugues0Capet abroge les décrets précédents.

Le Vertumna an 480, résultat du Référendum citéen,

Islandsis doit être rattachée au Territoire de Kiponie, ses vieux décrets locaux obsolètes doivent être supprimés et archivés.

( 66.6 %) Oui

( 33.4 %) Non

( 0 %) Sans avis


En tant qu’édile d’Islandsis, le Diona an 480, j’abroge les décrets locaux de la cité et réunifie ainsi le Territoire de Kiponie.