La Gargote des flibustiers

Pythéas
Vieux naufragé
Vieux naufragé
Messages : 513
Inscription : dim. 25 août 2013 10:08
Localisation : Naoned
Contact :

Re: La Gargote des flibustiers

Message non lu par Pythéas »

Bonne idée, Zeldris pourrait plus facilement se désaltérer. :ange:
Mais pour les maillets, les mettre hors de portée, au cas où un descendant des Robertiens viendrait s'y perdre. Ça vole bas et loin, ces machins :diable:

Pour les longues tiges, je ne sais pas : elles aiment bien se percher sur le faîte du toit et souhaiter la bienvenue aux visiteurs. Enfin pas pour tous, puisque certains ont droit à un accueil particulier
:mdr1:
Je ne râle pas.
Je m'exprime!
Alida
Naufragé fossile
Naufragé fossile
Messages : 2757
Inscription : sam. 21 janv. 2012 11:22
Habite la cité : Aârgoni
Localisation : A côté des champs et prairies

Re: La Gargote des flibustiers

Message non lu par Alida »

Il y a déjà une porte qui communique avec le tribunal ... mais quelqu'un a poussé un tonneau d'eau devant pour la cacher.
Tiens .. un tonneau d'eau? Ou est-ce que ça serait autre chose ?
Alida se pose la question, vu que ce n'est plus elle qui s'occupe de la "Gargote". Elle a assez à faire à balayer les marches du temple à Aargoni.

Il faudrait peut-être aussi changer une fois les chaises en " bambou", certaines ont une drôle de forme.
Des visiteurs trop lourds qui ont passé par là ?
Edile d'Eolis: dès l'an 241 jusqu' à Gaïllâa an 277. ( avec des petites pauses pour laisser la place aux autres )
Edile ou Adjoint dans l'île d'Islandsis pendant plusieurs kipoannées
Adjoint et Edile à Aargoni afin d'éviter l'anarchie à cette petite cité.

La Kiponie = un Art de vivre.
Pythéas
Vieux naufragé
Vieux naufragé
Messages : 513
Inscription : dim. 25 août 2013 10:08
Localisation : Naoned
Contact :

Re: La Gargote des flibustiers

Message non lu par Pythéas »

Un petit tour à la Taverne pour voir comment avance la mise au propre.
Pythéas jette un coup d'œil à travers la baie vitrée.
Une araignée qui tissait sa toile au coin du carreau court se réfugier dans une fente de la boiserie.

Il semblerait que les locaux n'ont pas vu grand monde depuis le mois dernier. :/
Je ne râle pas.
Je m'exprime!
Répondre