Pluvea an 403 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

Le guide du maçon

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Partie sans titre

Dernière édition : Diona an 133 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Le maçon construit et répare les ateliers. Le diplôme s'obtient en travaillant 10 fois en tant que maçon.

Il doit posséder une maçonnerie pour pouvoir effectuer les travaux.

Matières premières utilisées

Un maçon utilise 3 sortes de matières premières :

- Du plâtre
- Des planches
- Des pierres

Quantités nécessaires :

- Micro atelier, 5 planches, 15 pierres, 10 plâtres
- Atelier d'apprentissage, 10 planches, 30 pierres, 20 plâtres
- Atelier moyen, 15 planches, 45 pierres, 30 plâtres

Le devis

Pour faire construire ou réparer un atelier, il faut déposer une demande de devis auprès des maçons de la cité. Le lancement d'un devis bloque l'entreprise (elle disparaît de l'onglet "Vos ateliers" pour apparaître dans l'onglet "chantier/friches" smiley .

Lors d'une demande de devis, le colon peut déposer les matériaux sur le chantier. (s'il les a en stock dans la même cité). Le prix du devis sera alors moins élevé puisque le maçon ne devra pas les fournir.

demande de devis avec matériaux non fournis :

Cliquer su l’onglet "construire" pour créer la demande de devis. c'est le maçon qui devra alors les fournir avant de démarrer la construction du bâtiment. Pour déposer les matériaux, il doit les posséder dans la cité du chantier et y être présent. Une fois tous les matériaux déposés, les travaux pourront commencer.

Le maçon peut consulter les devis en cours en cliquant sur l'onglet "devis" dans la gestion de la maçonnerie. Il propose alors un prix pour la construction et peut ajouter un commentaire (comment il à calculé son prix, quand débuteront les travaux etc…). Une fois le prix renseigné, il envoie sa proposition en cliquant sur "envoyer le devis".

Libre ensuite au demandeur d'accepter le devis ou d'attendre d'autres propositions. Une fois qu'il a reçu un devis qui lui convenait, il le valide. Un message est envoyé automatiquement au maçon pour lui indiquer que son devis est accepté et que les travaux peuvent commencer. La moitié du montant du devis est alors prélevée sur le compte du demandeur et créditée sur le compte du maçon. Le solde sera payé dès que la construction sera terminée.

Pour suivre l’avancement d’un chantier, cliquer sur "voir l’état d’avancement" dans "chantiers / friches".

Evaluation d'un devis :

Compte-tenu du nombre des matériaux à monter, il faudra (prix calculés au PI) :

- Pour un micro atelier

12 x 5 planches = 60 k$
12 x 15 pierres = 180 k$
12 x 10 plâtres = 120 k$

Soit 360 k$ de matériaux + l'emploi de 2 salariés (salaires de 110 à 175 k$ selon la cité)

- Pour un atelier d'apprentissage

12 x 10 planches = 120 k$
12 x 30 pierres = 360 k$
12 x 20 plâtres = 240 k$

Soit 720 k$ de matériaux + l'emploi de 4 salariés (salaires de 110 à 175 k$ selon la cité)

- Pour un atelier moyen

12 x 15 planches = 180 k$
12 x 45 pierres = 540 k$
12 x 30 plâtres = 360 k$

Soit 1080 k$ de matériaux + l'emploi de 6 salariés (salaires de 110 à 175 k$ selon la cité)

pour déposer les matériaux sur le chantier, indiquer pour chacun d'eux la quantité que l'on souhaite déposer à l'aide du menu déroulant puis valider le devis.

La construction / rénovation :

1. Cliquer sur l'onglet "chantier"
2. Cliquer sur "aller sur le chantier"
3. Déposer les matériaux sur le chantier
4. Choisir les éléments à construire (15 maxi/employé)
5. Embauche des salariés (cliquer sur construire. L'offre est alors lancée à l'ATPE)

Un maçon peut embaucher jusqu'à 3 salariés sur le même chantier. Néanmoins, il faut savoir qu'il est parfois difficile de trouver des maçons, les salaires de ceux-ci ne tiennent pas compte des compétences et sont donc peu attractifs.

Le colon demandeur peut travailler lui-même à la construction de son atelier. Il touchera le salaire proposé et s'assurera ainsi que les réparations ou constructions avancent.

Enfin, lorsque les réparations ou constructions sont terminées, le maçon se rend une dernière fois sur le chantier et clique sur "terminer l'édifice".

La maçonnerie, contrairement aux autres ateliers, ne s'use pas. Celle-ci ne nécessite donc pas d'être réparée.