Messia an 403 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

Nouveau ChEd

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Accueil du ChEd

Dernière édition : Vertumna an 203 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Les locaux du ChEd ont été modifiés en Vertumna de l'an 134. Ils se présentent désormais sous cette forme :




Sur la partie de gauche, on retrouve l'accès à la boîte aux lettres, au marché et à l'entrepôt du château. La partie de droite mentionne le montant de la caisse du ChEd, permet la nomination de l'Adjoint (sur cette image on pouvait également nommer le Rédacteur en chef du journal local. L'image va être modifiée), donne accès aux écriteaux et au versement des dons. Le principal de la gestion du ChEd se fait par le biais des papyrus de gestion auxquels on peut accéder par un menu déroulant.



Ce menu déroulant permet en effet de choisir le secteur que l'on souhaite gérer. Il suffit de faire son choix dans la liste et de "changer de papyrus".

On peut alors gérer comme on le désire, les secteurs suivants :
- Tourisme et citoyenneté
- Comptes de la cité
- Gestion de l'économie
- Gestion des salaires
- Gestion des ressources
- Gestion des formations et des constructions
- Impôts et taxes
- Sécurité
- Santé et social
- Urbanisme
- Historique
- Historique bancaire
- Référendum citéen

2. Tourisme et Citoyenneté

Dernière édition : Pluvea an 299 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



C'est ici que l'Édile et l'Adjoint doivent ajouter les papiers nécessaires à l'impression des prospectus destinés aux naufragés. Chaque nouvel arrivant dans la cité coûte 5 prospectus à la cité qui équivalent à 5 papiers par naufragé. Lorsqu'il n'y a pas de papiers disponibles dans le Bureau des naufragés, la somme de 10 kipons par nouvel arrivant est débitée des comptes de la cité.

NB : 1 papier coûte en moyenne 1 kipon, il est donc plus avantageux d'avoir des papiers en réserve.

A tout moment on peut grâce à la mention du nombre de "papiers en stock dans les entrepôts de la cité", rajouter des "papiers dans le bureau des naufragés". Il suffit pour cela d'en indiquer le nombre désiré.

ATTENTION : le nombre inscrit par défaut est celui du nombre de papiers en stock dans l'entrepôt du ChEd, vous pouvez le modifier.

C'est également là, que se trouve la liste des citoyens réels de la cité, c'est-à-dire ceux qui ont obtenu leur citoyenneté (actuellement léger bug car on ne voit qu'une seule page).

3. Comptes de la cité

Dernière édition : Pluvea an 299 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie






Pour chaque secteur, les dépenses et les recettes sont indiquées. Le total final correspond (normalement) aux mouvements des recettes/dépenses en cours (souvent un décalage : bug récurrent).

4. Gestion de l'économie

Dernière édition : Pluvea an 299 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie




C'est ici que l'Édile et l'Adjoint ont accès aux fourchettes du marché. Celles-ci sont fixées par rapport au cours affiché sur le marché. La valeur à indiquer dans chaque emplacement (fourchette inférieure ; fourchette supérieure) est exprimée en pourcentage.

Dans la colonne "Douane", les valeurs à saisir sont celles des taxes à l'importation.

Une fois les valeurs entrées, ne pas oublier de les valider avec la touche "Changer les valeurs".

5. Gestion des salaires

Dernière édition : Pluvea an 299 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



Ici, l'Edile et l'Adjoint peuvent fixer les salaires agricole (champs) ou classique (ateliers).

Politique salariale
IntituléChoix proposésQu'est-ce que c'est?
Salaire agricole minimumEntre 10 et 150 kiponsC'est le salaire minimum possible pour les agriculteurs
Salaire agricole par défautEntre Salaire Agricole Max et Salaire Agricole MinC'est le salaire proposé par défaut,
lorsqu'un citoyen propose un emploi dans un de ses champs
Salaire agricole maximumEntre 10 et 150 kiponsC'est le salaire maximum possible pour les agriculteurs
"Pas" de salaireEntre 1 et 5C'est l'écart entre les différents salaires proposés
tant pour les ateliers que les champs*
Salaire minimumEntre 10 et 150 kiponsC'est le salaire minimum possible dans les ateliers
Salaire par défautEntre Salaire Max et Salaire MinC'est le salaire proposé par défaut,
lorsqu'un citoyen propose un emploi dans un de son atelier
Salaire maximumEntre 10 et 150 kiponsC'est le salaire maximum possible dans les ateliers



* Le "pas" indique l'écart possible entre les salaires. Par exemple pour un salaire minimum à 130, un maximum à 140 et un pas à 5 on pourra proposer des salaires pour 0 compétence à 130, 135 et 140 kipons.

(Autre exemple : pour un salaire minimum à 120 et maximum à 130 avec un pas de 2, on pourra proposer des salaires pour 0 compétence à 120, 122, 124, 126, 128 et 130 kipons)

Le conseil : réfléchissez bien avant de changer et surtout prévenez les habitants sinon la manifestation guette....

N.B. : il est tout à fait possible de ne permettre qu'un seul montant de salaire. Il suffit pour cela de mettre le même salaire partout.

6. Gestion des Ressources citéennes

Dernière édition : Frodea an 315 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



Les cités qui disposent de carrières, mines ou forêts, doivent veiller à ce qu'il y ait toujours des ressources disponibles.

Pour cela, il suffit de déposer une offre d'emploi citéen.

ATTENTION : Il faut être extrêmement prudent lorsqu'on gère les ressources de la cité. En effet le sur la première ligne de chaque domaine de ressources (ici la Forêt et la Carrière de gypse) sert à construire une nouvelle extension qui vous coûtera 5000 kipons! Une fois l'extension achetée, elle l'est à vie!

Il faut donc bien lire ce qu'il est noté, avant de cliquer!


I. Engager un Erudit

Les ressources disponibles se mesurent en brouettodromes ou en brouettes, c'est donc sur le à côté de ces mentions qu'il faut cliquer pour passer une offre d'emploi citéen.

Il suffit de saisir le salaire alloué à l'Erudit et d'envoyer l'offre. Lorsque l'emploi sera pris, le nombre de ressources augmentera (entre 15 et 30 ressources : aléatoire).


II. Extensions

Le nombre de places disponibles dépend du nombre d'extensions dont la cité bénéficie. Une extension offre 5 places. Il est possible de mettre moins de places que ce dont on dispose, mais cela ne change rien au coût d'entretien. L'entretien des extensions a un coût! Ainsi le coût de base est de 10k$ par kipo-mois. Les extensions supplémentaires coûtent 10k$ de plus. Autrement dit :

- pour une forêt/mine/carrière de base + 1 extension : frais d'entretien = 10 + 10 = 20k$
- pour une forêt/mine/carrière de base + 2 extensions : frais d'entretien = 10 + (2 x 10) = 30k$
- et ainsi de suite.

7. Gestion du ChEd (suite)

Dernière édition : Frodea an 153 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Sommaire suite 1 :
- Gestion formations et constructions
- Impôts et taxes
- Sécurité
- Santé et Social
- Urbanisme
- Historiques


Sommaire suite 2 :
- Référendum citéen
- Boîte aux lettres
- Rue du marché
- Entrepôt du château
- Contrats


Sommaire suite 3 et fin :
- Château - Caisse
- Écriteaux citéens
- Dons