Pluvea an 403 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

XIV. Les voyages terrestres

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Les marchés des autres cités

Dernière édition : Galla an 161 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Accès : dans le menu de droite par les, Statistiques, puis faire votre choix dans le menu de gauche.

Les taxes d'importations peuvent également y être consultées.

Vous trouverez sur ces pages des informations très intéressantes sur les marchés des autres villes du Territoire, qui vous seront d'une grande utilité si vous entreprenez un voyage. Pour chacune des villes et pour chaque produit, il est inscrit la quantité disponible sur le marché (quantités mises à jour en temps réel).

Vous pouvez aussi voir le montant de la taxe d'importation, que vous devrez payer si vous apportez le produit dans la ville en question (taxe en kipons et par unité du produit déposée). Vérifiez-les tout de même auprès de l'Édile de la cité concernée, l'affichage étant parfois décalé avec la réalité.

D'autres options vous sont proposées dans le menu de gauche, comme le Cours des produits.

Pour utiliser ces petits modules, suivez tout simplement les instructions.

2. Emporter et déposer des marchandises

Dernière édition : Prairial an 381 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Accès : dans le menu de droite, emprunter le petit pont de bois.


Dans le menu de gauche : passez par vos entrepôts


1) Emporter des marchandises : vous avez accès à vos entrepôts pour choisir les marchandises que vous souhaitez emporter avec vous (choisir la quantité et cliquer sur la petite icône représentant un petit pont, en bout de ligne). Vous pouvez également choisir d'achalander une charrette si vous souhaitez prendre plus de 50 marchandises (voyage à cheval), la capacité d'une charrette étant de 120 unités.

Les unités de marchandises correspondent à 1 élément. Ceci signifie qu'une pompe ou un cheval ont le même encombrement qu'un fruit. Vous pouvez donc transporter par exemple dans votre sac de voyage (extensible !) ou votre charrette : 5 fruits + 1 bijou + 2 voiles + 14 bières + 1 cheval + 2 charrettes (= 25 unités). Bien entendu le cheval transporté dans le sac de voyage ainsi que la charrette ne s'usent pas durant le trajet.

A tout moment, vous pouvez vérifier le contenu de votre sac ou de votre charrette en passant par les Douanes terrestres.

2) Achalander une charrette : ceci signifie que vous avez réservé une charrette (préalablement achetée sur le marché) et donc présente dans votre entrepôt pour transporter des marchandises. Une fois fait, elle disparait de votre entrepôt. Une charrette permet 6 voyages. Quand vous possédez une charrette achalandée que vous n'utilisez pas, celle-ci vous accompagne lors de vos voyages comme un outil ou un filet que vous portez sur vous (elle n'est donc pas comptabilisée comme une unité de marchandise et ne s'use pas). L'emploi d'une charrette nécessite d'y atteler un cheval : pensez à en prévoir toujours un pour le voyage de retour, même si vous n'utilisez pas la charrette, à moins que vous ne reveniez en lougre.

Attention : une charrette ne permet pas de faire un aller-retour. Vous ne pouvez faire qu'une étape à la fois par jour.

3) Déposer des marchandises : Une fois arrivé à destination, vous pouvez déposer vos marchandises qui étaient dans votre sac ou votre charrette. Rendez-vous pour cela aux Douanes Terrestres (menu de gauche cité précédemment). Choisissez la quantité et cliquez sur "déposer". Si le Château Edilique a fixé des taxes d'importation sur certaines marchandises (en savoir plus), vous les paierez à ce moment là.

3. Les routes de Kiponie

Dernière édition : Nevea an 384 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Accès à la carte de voyage : dans le menu de droite, emprunter le petit pont de bois.
1) Généralités :

Pour commencer le voyage, cliquez sur la ville de destination de votre choix. Vous avez quatre choix possibles (juste sous la carte).



- Un voyage à pied vous prendra toute une journée (de minuit à minuit).

- Un voyage à cheval ou en charrette vous mène à destination instantanément. ou

Si vous partez après minuit, vous ne pourrez pas voyager à cheval ou en charrette de nouveau le kipomois prochain.

- Le voyage en pinasse sur les voies maritimes à part entre les cités de Kipie et Gaâlen.

(Pour plus de détails, voir partie suivante).


En Kiponie, on voyage de cité en cité... et seulement de cité en cité. Il est matériellement impossible de s'arrêter en dehors d'une cité pour visiter la campagne (et c'est bien triste !).


2) Particularité des routes kiponaises :

S'il est possible de voyager à pied, à cheval ou en charrette entre Gâalen et Pyrrit, on risque cependant d'attraper un mauvais rhume en franchissant le Kret Kermesite et perdre ainsi 5 points de santé. Il est également dangereux de voyager entre Karst et Pyrrit car la route est mal balisée et le voyageur s'égare parfois et se retrouve à son point de départ, sans possibilité de réutiliser un cheval ou une charrette pour la journée.
Vous pouvez voyager en lougre sur les voies fluviales et maritimes.

Canal reliant Caledonyth à Pyrrit :

Vous pouvez vous rendre à Caledonyth en partant de Pyrrit par un canal qui n'est praticable que deux kipo-mois sur 12.
Il s'agit des kipo-mois 12 et 1 soit en Frodea et en Nevea.




Carte des voies fluviales, maritimes et terrestres du Territoire de Kiponie

4. Les moyens de transport

Dernière édition : Brumea an 382 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



Accès : dans le menu de droite, emprunter le petit pont de bois, effectuer les manœuvres décrites dans la partie précédente.

On peut voyager de trois façons différentes :

  • à pied
  • à cheval
  • en charrette (tirée par un cheval)
  • en pinasse de Bambou



Pour pouvoir voyager, il faut être "sans emploi" (pas de travail à l'ATPE, pas de chasse, pas de pêche, pas de travaux agricoles, pas de travail dans ses ateliers, pas d'études à l'Université).

1) Voyage à pied (plutôt déconseillé) : le voyageur peut emporter jusqu'à 20 unités de marchandises dans son sac de voyage.
Comme vous êtes à pied, le trajet entre deux villes prend énormément de temps (un mois = 24 heures) et vous NE pouvez PAS exercer d'activité professionnelle ou universitaire durant cette période... ni dans la ville de départ, ni dans la ville d'arrivée. Lorsque vous êtes arrivé à destination, vous ne pourrez donc exercer une activité que le lendemain.

2) Voyage à cheval :

Pour un voyage à cheval il faut posséder un cheval dans la ville de départ (marché/produits de consommation) et ne pas avoir déjà opté ce jour-là pour un travail ou des études universitaires. Vous pouvez emporter dans votre sac de voyage 50 unités de marchandises et vous ne pouvez effectuer qu'un trajet par mois (= jour). Comme votre cheval progresse rapidement, votre trajet vous semble très court et vous arrivez dans la nouvelle ville quasi instantanément... en ayant la possibilité d'y travailler (ou étudier). Votre fidèle cheval meurt à la fin du voyage. Eh oui !... En Kiponie, un cheval a la vie brève, il ne peut effectuer qu'un seul trajet. Pensez alors à en prévoir un dans vos bagages, ou renseignez-vous pour savoir s'il y en a en vente dans la cité où vous vous rendez, et sur leur prix. Ne voyagez jamais à cheval après minuit! Vous seriez coincé jusqu'au lendemain minuit dans la cité d'arrivée. En effet, cette situation ne tient pas compte du changement de tour.

=> le voyage à cheval comme celui en charrette permet de voyager ensuite en lougre (mais pas plus d'une étape à cheval dans la même journée)

3) Voyage en charrette :

Pour un voyage en charrette il faut posséder un cheval dans la ville de départ, une charrette achalandée et ne pas avoir déjà opté ce jour-là pour un travail ou des études universitaires. La charrette est tirée par un cheval qui subira le sort de tous les canassons kiponais : il mourra au terme du voyage. Vous pouvez emporter dans votre charrette 120 unités de marchandises et vous ne pouvez effectuer qu'un trajet par mois ( = jour). Votre charrette tirée par un cheval progresse rapidement et vous arrivez dans la ville nouvelle quasi instantanément... en ayant la possibilité d'y travailler (ou étudier). Arrivé à destination, votre charrette a subi 1/6 d'usure. Comme pour les voyages à cheval, ne voyagez jamais en charrette après minuit! Vous seriez coincé jusqu'au lendemain minuit dans la cité d'arrivée. En effet, cette situation ne tient pas compte du changement de tour.

3) Voyage en pinasse de bambou :

Les voyages en pinasses ne sont possibles que sur les voies maritimes, hormis entre les cités de Kipie et Gaâlen.
A noter également qu'une pinasse ne sert qu'une seule fois et vous êtes limités à un seul voyage par kipo-mois (transport de 30 marchandises maximum).
Il est néanmoins tout à fait possible de continuer votre chemin en lougre.



Rappel :
- Veillez à voyager avant minuit (heure de Paris) si votre mode de déplacement utilise un cheval (cheval ou charrette) ou si vous voyagez à pied. Dans le cas contraire, vous serez trop fatigué le lendemain et ne pourrez pas vous déplacer, avant minuit le lendemain.

- Prévoyez un cheval pour votre retour si vous ne revenez pas en lougre.
- Évitez les voyages à pied qui ne vous permettent pas de gagner de kipons en travaillant pendant toute une journée.



(voir aussi les voyages en lougre dans la Zone Portuaire)


5. Les Voyages en Lougres

Dernière édition : Galla an 161 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Voir dans la Zone Portuaire