Messia an 403 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

VI. La cité

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Généralités

Dernière édition : Pluvea an 318 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Pour vous rendre au centre de la Cité, vous pouvez, par exemple, suivre le chemin qui monte et tourne par la droite. Il suffit de suivre cette pancarte :




Quelle que soit la cité ou vous vous trouvez, vous tomberez sur un magnifique tableau qui fait office de plan.
Pour mieux vous rendre compte, promenez vous par là. Rien ne vaut mieux que de tester par soi même.


Chaque cité possède un centre... ça tombe sous le sens... smiley A plusieurs reprises, et selon son bon vouloir, l'Instance Suprême décida de réorganiser le centre de chacune des cités. Pour accéder à tous les boulevards, rues et ruelles des cités, vous devez suivre les panneaux situés à gauche de ce magnifique plan.
Cela va de soi, (sauf à déambuler les yeux fermés) vous y découvrirez :
- ses bâtiments principaux : le château édilique, l’université, le tribunal, le dispensaire…
- son port de pêche et de commerce
- son marché et ses auberges
- votre banque
- ses quartiers d’habitations....
- l’accès pour partir voyager



2. Le cabinet politique et les élections

Dernière édition : Eolia an 318 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Accès : dans le menu à droite, Votre Cité, puis à gauche Château édilique

En poussant la porte d'entrée du château édilique, vous entrerez directement dans le cabinet politique. Ici vous trouverez plusieurs panneaux :
Un panneau qui vous indique le nom de l'édile et de l'adjoint (au cas où il y en a un) de la cité dans laquelle vous vous situez ainsi que la direction à suivre pour trouver les différents partis politiques et groupes d’influences.
Un autre panneau d'information de la Chambre Agorienne, qui vous informe…

C'est à partir de ce cabinet que vous pourrez accéder au bureau de vote des élections édiliques.
Les élections citéennes ont lieu à des intervalles réguliers en fonction des décisions de l'agora de chaque cité. Pendant la durée de l'ouverture du scrutin, toute personne possédant la citoyenneté la cité peut voter pour l'un des candidats. Celui qui remporte le plus de voix remporte les élections et obtient donc le titre d'édile pour le mandat.
Pour devenir édile, il faut se présenter aux élections et bien sûr les remporter. Cependant, pour être candidat, vous devez posséder une maison dans la cité et y être citoyen. Vous devez obligatoirement avoir au moins 20 de charisme, 20 de dextérité, 20 d'intelligence, 20 de logique, 10 de dépendance et 7 de prestance. Il est recommandé d'être présent dans la cité au moment des élections.

Un guide vert utile pour les édiles : Le château édilique.

Des Cités du Territoire et des Elections. Ou pas. (extrait du Principe instantélicien de Kiponie) :

° Toute élection doit se passer dans la sérénité et toute opposition politique se doit d'être constructive, polie, bienséante et respectueuse des autres et ce, en permanence.
° Les cités du territoire ont un statut particulier. Elles sont indépendantes les unes des autres (sauf si elles en décident autrement), mais doivent rendre des comptes à l'IS, et se référer à la constitution et au bon sens commun pour toute action.
° Une cité peut être démocratique, autocratique ou anarchique

Pour la cité démocratique,
° Les durées des élections,(candidatures et votes) sont fixées par l'agora de chaque cité.
° Les édiles sont élus par les citoyens de la cité, par scrutin majoritaire parce que c'est trop long et compliqué autrement, mais tiennent leur pouvoir de l'IS seule. En cas d'égalité, Le premier candidat à être inscrit à l’élection devient l'Edile de la cité... enfin la plupart du temps.
° Le mandat d'un Edile élu dure environ de 24 à 50 mois kiponiens suivant le vote des citoyens à l’agora.
° Les Ediles doivent rester dans leur cité, au service de leurs administrés, et avoir leur résidence principale dans cette même cité. Ils ont obligation de nommer un Adjoint s'ils viennent à s'absenter.
° Les Ediles élus et leurs adjoints n'ont en aucun cas le droit de se faire des dons à eux mêmes par l'intermédiaire du château Edilique.
° Les Ediles élus et leurs adjoints n'ont en aucun cas le droit de s'acheter leur propre produits avec l'argent du château Edilique.
° Les Ediles élus et leurs adjoints n'ont en aucun cas le droit de se nourrir gratuitement avec les denrées et l'argent de l'aide sociale du château Edilique.
° Si l'Edile élu d'une cité se rend coupable de négligence ayant entraîné une pénurie prévisible, celui-ci pourra être traduit au palais de justice et jugé. Il encourt une amende dont le montant peut aller de 50 à 100 000 k$.

Des fraudes électorales
° Il est formellement interdit de se servir des pigeons voyageurs dans le but d'assurer sa propagande électorale. (est considéré comme fraude électorale n'importe quelle propagande pour un parti politique, ou pas, par pigeon).
° Les Ediles élus, et leurs adjoints ainsi que les rédacteurs, n'ont pas droit d'abuser de leurs prérogatives pour assurer leur propagande électorale (sauf cadre prévu dans le journal local).
° Quelqu'un élu par ses autres moi risque très gros dans le coin..... on plaisante pas avec eux ou les voleurs de boudin par ici....

Pour la cité Autocratique,
° Un Edile en place depuis 4 mandats consécutifs et donc ayant la confiance de son peuple, pourra, s'il le veut, arrêter le système électoral et le cycle des élections.



° Cet Edile sera nommé Autocrate Eclairé (au moins au début) et pourra être destitué par l'Instance Suprême ou la colère de son peuple, c'est à dire dès qu'il y aura une majorité de manifestants par rapport à la population ou 100% de troubles au sein de la cité (ce qui voudra dire qu’il est devenu autocrate Sombre par antonymie (et seulement à ce moment la)).

Du renversement des Ediles et des Autocrates
° Les Juges, avec accord de l'IS (ou l'IS) ont autorité pour décider la déchéance des édiles ou des Autocrates mettant en danger la population de leur cité par leurs actes ou par leur inactivité.
° La politique de liberté des prix du marché ne peut entraîner l'intervention des Juges sauf en cas de danger très très vital pour la population.
° Le processus électoral sera relancé dès la destitution ou renversement pour trouver un nouvel Edile qui remplacera l'édile ou le roi déchu.
° Tout Edile ou Autocrate déchu ne pourra pas se représenter pendant les 2 mandats suivants dans la cité où il a été déchu, il en sera de même pour son adjoint pendant 1 mandat uniquement.

3. La chambre de la justice

Dernière édition : Eolia an 327 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Pour accéder à la chambre de la justice, il faut vous rendre dans votre cité, puis au château édilique.

Ici vous trouverez des panneaux résumant les affaires en cours dans le tribunal de votre cité si celle-ci est dotée d'un tribunal. Vous pourrez accéder au bureau des plaintes et même visiter le tribunal.

Lors des élections du juge citéen, c'est via cette chambre que vous accéderez au bureau de vote. Si vous souhaitez consulter les livres de la loi kiponaise, un exemplaire du Principe Instantélicien et du Code Instantélicien.

Pour devenir juge, il faut se présenter aux élections et bien sûr les remporter … mais il faut aussi aimer la justice, la rendre et la faire appliquer
Car il est le magistrat ayant en charge le Tribunal de la cité.
Pour être candidat, il faut posséder une maison dans la cité et y être citoyen.
La période électorale ainsi que la durée du mandat sont décidées par le vote permanent des citoyens à l’agora (présentation des candidatures et durée du vote, durée du mandat)
Les conditions : il faut avoir au moins 50 points d'habits, 25 d'intelligence, 20 de dépendance, 25 de logique, 50 de dextérité et 12 points de prestance

4. Le bureau des terres (achat de parcelles et foire à l'atelier))

Dernière édition : Messia an 321 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie

Accès : dans le menu à droite, Votre Cité, puis à gauche Château Edilique, puis Bureau des Terres

C'est ici que vous pouvez acheter de nouvelles parcelles mais il n'est possible d'en acquérir que s'il en reste de libre dans la cité ! Le prix de base pour les parcelles est fixé de la façon suivante :

- Prairie : 2000 k$
- Champ : 1500 k$
- Parcelle constructible : 2000 k$

Sur ce montant, l'IS applique un pourcentage social.

Le château édilique peut également appliquer un autre taux (calculé après celui du gouvernement), selon le désir de l'édile. Ce taux est le même quel que soit le nombre de parcelles. En résumé, dans le bureau des terres, "% social : x %" correspond au taux appliqué par l'IS, "Cité : y %" correspond à celui appliqué par le château édilique.


Exemple : % social = 10% ; % de la cité = -15 %
=> Une prairie coûtera : 2000 + 10% = 2200 k$ => 2200 - 15 % = 1870 k$ (ou 2000 x 1,10 = 2200 ; 2200 x 0,85 = 1870 k$)


Choisissez un champ, une prairie ou une parcelle constructible (pour un atelier), en n'oubliant pas que c'est votre classe sociale qui détermine votre nombre de parcelles total et leur type (plus d'infos).

Le bureau des terres permet également d'acheter des parcelles. Vous verrez en effet la foire à l'atelier de la ville où vous vous situez. Vous pourrez voir le type d'atelier, l'usure de celui-ci, le propriétaire et le prix de vente.

Il est impossible d'acheter une parcelle dans une cité anarchique (sauf celles mises en vente par les joueurs)

5. La cuisine du château et le dispensaire

Dernière édition : Frodea an 384 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



Accès : dans le menu à droite, Votre Cité, puis à gauche Dispensaire (ou sur la page de la cuisine, onglet Quémander du pain)

La cuisine du château est un endroit où l'on va si l'on n'a pas d'argent et que l'on est dans l'incapacité de se nourrir. Le château édilique peut vous accorder un repas chaud si vous avez mangé pour moins de 5 points de nourriture et si vous possédez moins d'une centaine de kipons.
Si vous êtes très malade (moins de 75 de santé), allez au

plutôt qu'à la cuisine du château, ça vous prendra votre journée mais vos points de santé remonteront grâce à la consommation de plantes médicinales. S'il n'y a pas de plantes médicinales en libre service au dispensaire, il faut envoyer un pigeon à l'Edile de la cité.

En fait, et même si vous allez au dispensaire (car remplissant les conditions), il est préférable de contacter le château Edilique de la cité où vous êtes, directement l'Edile ou son Adjoint.
Suivant la situation, le Ched peut vous conseiller une solution mieux adaptée.

Pour la Santé, sachez qu’il ne faut pas abuser de la consommation de plantes médicinales achetées sur le marché, contrairement au lichen.