Pluvea an 429 AUC (convertir une date)

Vous n'êtes pas connecté (se connecter)

Documentation version 3

Présentation de Brok

Rappel : Cette page a été rédigée par des joueurs du Territoire de Kiponie. En conséquence, il est possible que certaines informations soit erronées ou non mises à jour. Si vous remarquez une erreur ou un oubli, n'hésitez pas à modifier la partie correspondante.

1. Partie sans titre

Dernière édition : Helia an 78 AUC
Versions précédentes - Modifier la partie



Voilà presque 16 ans que j'ai échoué en Kiponie, cela ne me rajeunis pas.
16 ans c'est court et long en même temps.

Je me souviens encore du naufrage, du mon réveille sur une plage et de ma courte errance qui s'en suivit et de l'aide que m'a apporté ce mystérieux inconnus dont je ne connais toujours pas le nom.

Je me souviens encore de mon premier champs, de ma première cabane, en Eolis naissante. A mon arrivé je pris rapidement contact avec notre maire qui à l'époque n'était autre que Solidius. je dû l'intéresser car il m'offrit très vite aide et conseils pour que je puisse rapidement améliorer ma vie en Kiponie. Je pense que si je suis ici aujourd'hui, c'est en partie grâce à lui et je ne le remercierai jamais assez d'avoir était mon premier mentor en Kiponie.

Je m'en souviens encore.

J'étais si jeune, un brave gaillard d'à peine un mètre soixante cinq, presque un nain disent certains et je n'ai guère grandit depuis à mon grand damne... J'étais un jeune homme brun aux yeux marrons, ayant tout perdu et du coup prêt à temps recommencer, sans remords, sans tristesse, sans haine.

C'est ainsi que bien rapidement je pris mes aises sur la place publiques, d'un naturel tout de même timide, je n'intervenais que très peu mais m'intéressais à tout les débats.

Eolis étant encore une jeune ville, s'y investir était pour moi quelque chose de normal, d'autant qu'a l'époque les bonnes âmes ne faisaient pas légions, c'est ainsi que je deviens rédacteur en chef de l'Eolien et ce durant trois mandats.

Honnêtement bien que ce ne sois qu'avec le recul de quelques années, je me rend compte que j'étais un très mauvais rédacteur mais bon il faut dire qu'à l'époque j'étais le seul prêt à assumer ce rôle...

Après trois mandats, s'en ai suivit une certaine lassitude et la relève arrivant enfin, j'en profita pour prendre un peu de vacances et m'occuper de moi même, redevenir un simple observateur.

Mais je dois dire que je reste difficilement inactif et c'est suite à la victoire in extrémiste de Nirvana face à Nayletop que je pris contact avec Penelope, que je ne connaissais pas du tout à l'époque, pour l'inciter et l'aider à redevenir maire d'Eolis, en remerciement de quoi elle m'offrit une place d'adjoint au maire. C'est aussi la date de mon entrée au PKA qui est pour moi d'un grand soutient.

C'est aussi à ce moment que Penelope et moi devinrent amis, encore aujourd'hui certaines de ces humeurs et son franc parler peuvent parfois m'agacer et je ne suis pas non plus toujours d'accord avec elle mais Penelope est aujourd'hui une de mes plus proches amis en Kiponie et ma première conseillère.

Les trois mandats effectués en sa compagnie ont été pour moi très bénéfique, j'en garde un excellent souvenir et c'est aussi à ce moment là que j'ai pu me former au mieux à la politique et surtout à la gestion d'une ville. Ils m'ont aussi permis de faire la connaissance de nombreuses personnes que je considère maintenant comme mes amis.

Ensuite Penelope a eu la gentillesse de m'encourager à voler de mes propres ailes et c'est ce jour que je suis devenu édile d'Eolis. Ce fut à nouveau une expérience magnifique, le travail d'édile est pour moi un travail magnifique car ce n'est pas de la gestion mais avant tout de l'humain et cela m'a permis de plus d'outrepasser ma timidité.

Et depuis peu, c'est un nouvel ami qui, grâce à Ninita, m'accompagne dans ma vie de tout les jours, constamment avec moi, sous ma tunique, Cachou, mon raton, m'est d'une aide et d'un soutient indéniable.